AIDE | ORGANISMES

Centres d’adoption d’animaux de compagnie du Québec

Les Centres d’adoption d’animaux de compagnie du Québec (caacQ) ont été fondés en 2008 et leur objectifs sont :
  • Encourager les municipalités et le gouvernement provincial à mettre en application des lois plus strictes concernant le bien-être des animaux.
  • Stérilisation et micropucage : éduquer le public sur l’importance de la stérilisation et de l’identification permanente des animaux de compagnie.
  • L’option adoption : faciliter et promouvoir l’adoption des chats et chiens et la garde responsable des animaux.
  • Appui auprès des membres des caacQ en établis

Club Canin Chomedey

Le Club Canin Chomedey est un Club à but non lucratif qui est reconnu et affilié au Club Canin Canadien (CKC) depuis 1986 et à l'Association d'Agilité du Canada (AAC). le club est impliqués dans les milieux de l'obéissance, de l'agilité, du Rally-O et de la conformation.

Inspecteur Canin

Inspecteur Canin offre en adoption chaque jour de merveilleux animaux qui ont eu la malchance de se retrouver errants ou abandonnés par leur famille pour différentes raisons (grossesse, allergies, perte d’autonomie, déménagement, décès).

S.P.C.A. de l'Outaouais

Fondée à Gatineau en 1982, la S.P.C.A. de l'Outaouais est née des préoccupations d'un groupe de citoyens concernés par le sort réservé aux animaux de cette municipalité. À l'époque, il n'existait aucun refuge pour animaux, ce qui voulait dire que tous les animaux abandonnés ou indésirés étaient condamnés à une mort certaine. Notre mission est basée sur des principes humanitaires et a pour but de protéger les animaux contre la négligence, les abus et l'exploitation.

Services aux Petits Animaux de Rimouski (S.P.A.R.)

La ville de Rimouski n'était pas dotée d'une fourrière municipale. Suite à une entente avec la S.P.A. Québec, une division "Rimouski" fut fondée. En 1982, la Société Protectrice des Animaux s'implante dans la région afin de protéger, contrôler, offrir un refuge pour les animaux abandonnés et répondre aux plaintes de cruauté animale dans le secteur Rimouski-Gaspésie. Elle est la première fourrière de Rimouski. Pour des raisons financières, la S.P.A. ferme ses portes le 1er septembre 1999. C'est à ce moment que M. Denis Poirier, employé de la S.P.A.

Société protectrice des animaux (SPA) de l’Estrie

La Société protectrice des animaux (SPA) de l’Estrie, qui a vu le jour en 1978, est l’un des plus importants organismes de ce domaine au Québec en vertu de son offre de services diversifiée et soutenue auprès de plus de 25 municipalités de l’Estrie. La mission du SPA de l'Estrie est de protéger les animaux et harmoniser leurs relations avec les humains.